Cicadelle : quels traitements biologiques contre cet insecte ?

cicadelle

La cicadelle est insecte appartenant à l’ordre des hémiptères. Comme le puceron, c’est un insecte piqueur suceur, qui se nourrit de la sève des plantes. Certaines espèces sont considérées comme des ravageurs, affaiblissant différents végétaux que ce soit au potager, au jardin d’ornement ou au verger. Découvrons plus en détail la cicadelle, ainsi que des traitements de lutte biologique recommandés par les jardiniers.

La cicadelle : différentes espèces

Sous le terme cicadelle se cache en réalité un grand nombre d’espèces. Selon les espèces, la cicadelle est de taille et de couleur différente. 

L’adulte mesure généralement plus de 3 mm et est muni d’ailes. La cicadelle pond ses œufs sur des plantes hôtes. Parfois, plusieurs générations se succèdent. Cet insecte dit sauteur, lorsque vous le dérangez, vous pouvez l’observer sauter.

Voici une liste non exhaustive d’espèces de cicadelles connues comme ravageurs :

Espèces de cicadellePlantes ciblées
Cicadelle blanche ou pruineuse (Metcalfa pruinosa)Agrumes, Vigne, Olivier, Abricotier, Pêcher, Framboisier, Arbres (Orme, Saule, érables,…)
Petite cicadelle verte ou cicadelle de la vigne (Empoasca vitis)Vigne, Arbres et arbustes
Cicadelle de la pomme de terre (Empoasca fabae)Pomme de terre, haricot, soja, fraisier
Cicadelle écumeuse (Philaenus spumarius)Aulne, saule, peuplier, campanules…
Cicadelle de la betterave (Circulifer tenellus)Arbres fruitiers, arbustes
Cicadelle de l’aster (Macrosteles quadrilineatus)Graminées, plantes potagères (carotte, pomme de terre, laitue, céleri, concombres,…)

Les dégâts

Les cicadelles sont munies d’un rostre qui leur permettent de piquer le tissu végétal de la plante et d’aspirer la sève. Ces piqures et aspirations sur les feuilles ont pour conséquence d’affaiblir la plante, pouvant dans certains cas nuire à la floraison ou causer la décoloration et le dessèchement de certaines parties de la plante.

Remarquons que peu de végétaux sont épargnés. On la retrouve sur beaucoup de plantes : potagères, arbustes, rosiers, arbres…

Les attaques de cicadelles laissent parfois peu de trace. Il est néanmoins possible d’identifier sa présence (cicadelle écumeuse) par l’observation du crachat de coucou, une sorte d’amas mousseux blanchâtre.

Mais elles peuvent aussi être dévastatrices dans certaines situations, car les cicadelles sont occasionnellement la cause de maladies. Vecteurs de bactéries et parasites, elles peuvent en effet engendrer le développement de maladies.

Ceci est notamment le cas de la flavescence dorée, une maladie qui touche la vigne et crainte par les viticulteurs pour les dégâts considérables qu’elle provoque. La cicadelle est généralement la cause, car elle transmet la bactérie responsable (Candidatus phytoplasma vitis).

Lutte et traitements contre la cicadelle

Pour se débarrasser de la cicadelle, les solutions et traitements biologiques ci-dessous sont souvent préconisés par les jardiniers.

Avant tout, la première chose à réaliser est de détecter et confirmer la présence de ce ravageur. Elle peut se faire à l’œil nu ou en observant les sauts de l’insecte. La présence de crachat de coucou est aussi un signe. Enfin, il est possible d’utiliser des pièges pour identifier la cicadelle, comme nous allons le voir ci-dessous.

Piégeage avec des plaques jaunes

La pose de pièges jaunes collants est surtout là pour détecter la présence de la cicadelle. Attirées par la couleur jaune, les adultes cicadelles iront s’engluer sur les plaques.

Jet d’eau

Aspergez votre plante infestée par la cicadelle d’un jet d’eau, de manière à éliminer les larves de l’insecte.

Répulsifs naturels

Des préparations naturelles sont utilisées depuis très longtemps pour repousser certains insectes nuisibles. Le purin d’ail et le purin de fougère ont ces propriétés répulsives contre de multiples insectes. Ils sont à diluer dans l’eau avant d’être pulvérisés.

Savon noir

Le savon noir peut être appliqué en préventif, car il augmente les mécanismes de défense de nos végétaux . Des jardiniers l’utilisent, dilué dans l’eau, contre les pucerons et la cicadelle.

Pyréthrine

La pyréthrine est un insecticide biologique produit à partir de la plante pyrèthre de Dalmatie. Elle agit comme insecticide, en attaquant le système nerveux de la cicadelle et d’autres insectes. Le problème avec ce produit est justement qu’il peut tuer des insectes utiles, c’est pourquoi son usage doit être modéré, en respectant les dosages et consignes indiquées.

jardinage et aménagement
Une passion du jardin

Bienvenue à tous les passionnés du jardin. Mondojardin.fr un est blog consacré au jardinage et à l'aménagement extérieur. Un espace de partage où l'on discute des plantes, techniques de jardinage, mobiliers de jardin et pleins d'autres choses. Bonne lecture.

Retour haut de page