Comment planter et cultiver un cassissier ?

cassissier

Vous adorez les baies de cassis et avez envie de cultiver le cassissier au jardin ? Découvrez notre guide pour savoir comment planter et cultiver cet arbuste fruitier. Principalement cultivé pour ses fruits, des petites baies noires riches en vitamines C, que l’on adore déguster lors de la période estivale en salade de fruit, confitures, sirops ou pour des liqueurs comme la fameuse crème de cassis.

Fiche technique du Cassis

Nom communCassissier
Nom scientifiqueRibes Nigrum
FamilleGrossulariacées
TypeArbuste fruitier
PlantationPrintemps ou automne
ExpositionEnsoleillée ou mi-ombre
SolProfond et drainé
RécolteJuillet

Description du Cassissier

Le cassissier est un arbuste rustique, pouvant atteindre jusqu’à 1,5 mètre de haut. D’apparence, il peut parfois être confondu avec le groseiller. Les deux arbustes appartiennent d’ailleurs à la même famille des Grossulariacées. 

Ses feuilles vertes, particulièrement odorantes, sont très odorantes, sont réputées pour ses vertus médicinales, anti-inflammatoires et anti-infectieuses notamment.

Le cassissier fleurit à partir du mois d’avril. Les fleurs sont de couleur rouge, regroupéées en grappes.

Cet arbrisseau produit des fruits, et plus précisément des baies, nommées cassis. De couleur noir, il est riche en vitamine C et en tanin.

Sol

Rustique, le cassissier est un arbrisseau peu exigeant. Il se satisfait de la plupart des terres, à l’exception des sols trop calcaires qui ne sont pas favorables au développement des arômes de ses fleurs et fruits.

Exposition et climat

Originaire d’Asie centrale et d’Europe du Nord, le cassissier aime les climats tempérés. Il est ainsi adapté à nos régions. Il nécessite un hiver bien marqué et des températures sous les 4° C pendant plusieurs mois pour bien fructifier.

Les cassissiers apprécieront une exposition ensoleillée ou à la mi-ombre dans une zone plus chaude. Ils pourront être plantés en bordures ou en haies. N’hésitez pas à l’associer avec son cousin le groseiller pour un jardin en rouge et noir.

Comment planter le cassissier ?

Un cassissier livré en racine nue est planté de préférence lors de la saison automnale (octobre ou novembre). Un cassissier en conteneur est planté au printemps, vers le mois d’avril.

Avant leur plantation, effectuer un pralinage des racines dans un mélange argileux, de manière à stimuler le système racinaire et éviter le dessèchement des racines du cassissier.

Le cassissier pourra être planté seul ou en rang. Si c’est le cas, creusez un sillon et espacez les pieds des cassissiers tous les mètres au minimum.

Pour la plantation, creuser un trou d’au moins 40 cm de profondeur. Dans le trou de plantation, ajouter un peu de compost ou d’un engrais spécial arbre fruitier. Reboucher avec de la terre, tassez légèrement puis arrosez.

Bon à savoir : il faudra atteindre au minimum deux années avant de voir son cassissier produit les baies de cassis.

Taille

Le cassissier n’aura pas forcément besoin d’être taillé les trois premières années qui suivent sa plantation. 

Ensuite, son entretien demande idéalement une taille annuelle. Le but de l’opération est de rajeunir l’arbrisseau en supprimant les rameaux morts et les plus anciens à la base (plus de 4 ans), aux endroits où il y a le plus de volume. Nous souhaitons donner de la place aux plus jeunes branches.

La taille peut se réaliser en hiver, vers le mois d’hiver.

Fertilisation du cassissier

La fertilisation des arbres fruitiers doit permettre une meilleure productivité. Préférez un engrais biologique adapté aux petits fruits. L’apport d’engrais se fait au pied de l’arbuste, au printemps.

Maladies et ravageurs du cassissier

Parmi les ravageurs connus du cassissier, impossible de ne pas citer les pucerons. Vert ou jaune, ils s’attaquent au cassissier et ralentissent sa croissance. Nous pouvons aussi citer les Phytopte du cassis, Tétranyque tisserand, Tenthrède du groseillier ou mouche du groseillier.

Les maladies cryptogamiques telles que l’anthracnose (taches brunes sur les feuilles), l’oïdium (feutrage blanchâtre) ou la rouille sont régulièrement observées chez le cassissier. Des traitements fongiques devront être appliqués. Ici, la décoction de prêle se révèle utile dans bien des situations ! Découvrez aussi notre article dédié aux différentes maladies du cassissier.

Récolte

Selon les variétés, la récolte a lieu la première quinzaine de juillet. Certaines sont plus précoces et pourront être cueillies au mois de juin. Une fois récoltés, les cassis seront mis dans un endroit frais, à l’abri et aéré. Manipulez-les avec précaution, les baies de cassis sont fragiles.

Variétés de cassis

Plusieurs variétés de cassissiers sont disponibles chez les pépiniéristes. Parmi les variétés connues, voici quelques unes qui rencontrent un beau succès :

  • Noir de Bourgogne : parfum prononcé, variété ancienne très utilisée pour la crèmee cassis.
  • Black down : goutues, belle acidité, récolte début juillet
  • Géant de Boskoop : caractérisé par ses grains plus grands
  • Wellington : variété très productive
  • Andega : variété résistante, baies charnues
  • Neva : productive, résistante, gros grains
jardinage et aménagement
Une passion du jardin

Bienvenue à tous les passionnés du jardin. Mondojardin.fr un est blog consacré au jardinage et à l'aménagement extérieur. Un espace de partage où l'on discute des plantes, techniques de jardinage, mobiliers de jardin et pleins d'autres choses. Bonne lecture.

Retour haut de page