Un salon de jardin qui reste dehors l’hiver, c’est possible ?

salon de jardin en hiver

Mobilier devenu indispensable dans nos extérieurs, les salons de jardin ont plus que la côte ! C’est une tendance d’aménagement extérieur, car ils sont autant prisés pour leur aspect esthétique que pour le bonheur et la détente qu’ils procurent. On distingue d’ailleurs les salons détente avec canapé et fauteuils bas pour un les moments plus relax et les ensembles à manger qui sont destinés surtout à la terrasse. Peu importe leur fonction, ces meubles sont tous destinés à une utilisation en extérieur. Avant d’acheter son salon, on s’assure donc qu’il soit de qualité pour qu’il puisse perdurer dans le temps. A ce titre, choisir un salon de jardin qui reste dehors l’hiver est recommandé pour éviter les mauvaises surprises. Matières, finitions, prix et conseils pour le protéger par tous les temps…Mondo Jardin vous aide à y voir plus clair.

Quels sont les risques de laisser son mobilier de jardin dehors en hiver ?

Quand l’été se termine et que les conditions météorologiques commencent à se gâter, la question du mobilier de jardin revient rapidement sur la table. Doit-on le couvrir, le laisser sur la pelouse ou la terrasse ou bien le ranger et le stocker à l’abri ? A vrai dire, tout dépend de la qualité du salon de jardin et de la météo dans votre région.

En effet, les hivers ne sont pas les mêmes selon si on habite dans le sud de le sud ou le nord de la France. Les hivers moins rigoureux et plus doux en région méditerranéenne permettent souvent de laisser dehors plus longtemps son salon de jardin.

Il faut savoir qu’un mobilier soumis à une utilisation en plein air est sujet à de nombreuses attaques. Le froid, le gel, la neige et l’humidité sont autant de facteurs qui peuvent l’abîmer. La répétition des pluies et l’exposition aux rosées du matin peuvent par exemple risquer de salir et provoquer des moisissures sur les différentes matières. Ce risque de moisissure est accentué si les meubles sont posés à même la pelouse, car c’est par l’humidité du sol qu’elle se développera.

Les changements de température sont aussi un danger pour les salons de jardin. A terme, cela peut engendrer des déformations et fissures sur des matériaux fragiles ou de mauvaise qualité.

Quelles matières résistent en hiver ?

Heureusement, des matières résistantes sont disponibles et utilisées par les fabricants de salons de jardin et qui permettront d’avoir un ensemble qui tienne la route qu’elle que soit la saison et pour de longues années.

Résine tressée

La résine tressée est un matériau déjà bien connu depuis plusieurs années. Vous pouvez aussi la retrouver parfois sous le nom de polyrotin ou rotin synthétique. Elle est surtout employée pour revêtir les armatures des canapés et fauteuils des salons bas de jardin. Son esthétique naturelle, imation d’une matière naturelle, lui donne un charme fou. Mais ce qui fait aussi sa force, c’est sa capacité à durer dans le temps. Elle ne craint pas l’humidité, les rayons uv et résiste aux amplitudes de température. Pour toutes ces raisons, elle est en mesure de rester dehors l’hiver.

Inox

L’inox est un matériau haute qualité qui compose la structure de nombreux meubles d’intérieur et d’extérieur. Sa grande force est qu’il est inoxydable et donc qu’un salon de jardin en inox pourra rester en extérieur une bonne partie de l’année. Il accumule les points positifs :

  • anti-uv
  • anti-rayures
  • résistant aux chocs
  • ne rouille pas
  • résiste au gel

Aluminium

Alliage réputé pour la conception des mobiliers de jardin, il est solide, léger et facile d’entretien. Il peut passer l’hiver dehors car il ne craint pas l’humidité et ne rouille donc pas.

Bois de teck

Le bois de teck est un grand classique pour les ensembles table et chaises ou fauteuils. Il apporte un bel effet décoratif au jardin grâce à son caractère brut et naturel. C’est une essence de bois exotique qui provient souvent d’Asie. Le teck a la particularité de bien résister aux aléas climatiques difficiles. Il demandera cependant un entretien annuel pour le protéger efficacement.

Des matières à éviter ?

Il y a des matériaux que l’on déconseille de laisser dehors en hiver. C’est le cas de tous les tissus d’une manière générale qu’il faut pouvoir mettre à l’abri dès que possible. C’est à dire après utilisation en été et durant toute la période hivernale. Même s’il existe de très bons textiles dédiés à un usage en plein air (comme le textilène ou le dralon), il faut tout de même les mettre à l’abri de l’humidité (risque de moisissure) et des rayons uv (risque de décoloration).

On évite aussi l’acier de basse qualité ou qui n’a pas subi de traitement particulier. Au contact répété du froid et de la pluie, les conséquences seraient inévitablement la rouille du salon de jardin. Des concepteurs de meubles extérieurs appliquent cependant parfois une finition époxy qui a pour objectif de préserver la surface de la rouille.

Dans tous les cas, il est recommandé de se méfier des salons jardin aux prix trop bas. Cela peut vouloir dire une qualité moindre et une longévité limitée. Agrandir un peu son budget peut être envisagé pour s’assurer d’un salon extérieur qui tient de longues saisons.

Bien protéger son salon de jardin

Même si l’on dispose d’un salon haut de gamme avec les bons matériaux (listés ci-dessus), mieux vaut prendre les bonnes précautions pour le protéger dès l’automne et jusqu’au printemps.

La première option est de ranger son salon de jardin à l’abri. Le stockage dans un chalet de jardin ou un garage est la meilleure solution si la place le permet. Le lieu de stockage doit être sec et à l’abri de la lumière de préférence.

La deuxième possibilité est de bâcher son salon de jardin. Le but consiste à le couvrir d’une housse de protection adaptée aux bonnes dimensions. Cette bâche doit bien entendu être imperméable et avec une bonne épaisseur pour garantir la meilleure protection possible.

Retour haut de page