Comment planter des échalotes ?

culture des échalotes

Plante condimentaire connue pour son goût plus prononcé et raffiné que son cousin l’oignon, l’échalote fait le bonheur de toutes les fines papilles. On la cultive ainsi volontiers dans nos potagers. Découvrons ici les techniques pour planter cette plante potagère, bien l’entretenir et la récolter.

Fiche technique culture de l’échalote

Nom communÉchalote
Nom scientifiqueAllium ascalonicum
FamilleAmaryllidacées (Liliacées)
OrigineAsie centrale
TypePlante bulbeuse
ExpositionEnsoleillée
SolBien drainé, fertile
Période de plantation des bulbesMars et avril ou à l’automne (échalotes grises)
Période de semis des grainesMars, Avril

Description

L’échalote (Allium ascalonicum) appartient au genre des Alliacées, qui comprend également l’ail et l’oignon. Cette plante est caractérisée par ses bulbes composés de caïeux, qui sont recouverts d’une fine pelure brune ou rosée. Contrairement à l’oignon, l’échalote forme des bulbes composés de plusieurs caïeux plutôt que d’un seul bulbe. Les feuilles, fines et allongées, sont vertes et creuses. Les fleurs, assez rares, sont de couleur blanche ou rose pâle, regroupées en ombelles. L’échalote a un aspect dressé, pouvant mesure plus de 20 cm de hauteur.

Le nom botanique de l’échalote, ascalonicum, Allium ascalonicum, est supposé rappeler qu’elle aurait été introduite en Europe par les premiers croisés, qui l’auraient ramenée d’Ascalon, en Palestine. Toutefois, cette théorie est contestée car des récits historiques antérieurs à cette période mentionnent déjà l’existence de l’échalote en Europe.

Les bonnes conditions de culture pour l’échalote

Emplacement et exposition

L’échalote préfère une exposition ensoleillée. Il est recommandé de la cultiver dans un endroit où d’autres alliacées (poireau, oignon, ail) n’ont pas été plantés lors des années précédentes. Cette rotation des cultures permet d’éviter les maladies du sol.

Sol

La réussite de la culture de l’échalote passe par un sol adapté. Parce qu’elle supporte très mal les excès d’eau, il lui faut un sol bien drainé. On évite ainsi que le sol soit trop humide au risque d’encourager le développement de champignons pathogènes susceptibles de provoquer le pourrissement des bulbes. C’est aussi pour cela que la culture sur butte est souvent conseillée, on y reviendra dans la partie plantation.

Elle ne conviendra pas dans un sol trop acide (pH inférieur à 6,5). 

Si votre sol est un peu lourd, vous pourrez apporter du sable de manière à l’alléger.

N’apportez pas de fumier trop frais dans une période trop proche de la plantation, du fait que les bulbes soient sensibles à la moisissure. Si votre sol est pauvre, vous aurez idéalement pensé à apporter de la matière organique un an auparavant.

Association au potager

On évite d’associer l’échalote avec les haricots et les pois. Elle fera un très bon compagnonnage de la carotte.

Comment planter les échalotes ?

Bien qu’il est possible de semer les graines d’échalotes (en mars ou avril), la solution la plus simple, rapide et facile est d’effectuer une plantation des bulbes.

Quand les planter ?

Les bulbes se plantent habituellement au printemps, entre mars et avril. Certaines variétés qui résistent mieux au froid peuvent se planter à l’automne (novembre, décembre). C’est notamment le cas des échalotes grises.

Comment les planter ?

Avant de planter, il faut travailler son sol et l’ameublir est nécessaire. Préparez vos lignes et avec un râteau ou un butoir, former des petites buttes de 10 cm de hauteur minimum. Le fait de surélever la terre permettra un meilleur écoulement de l’eau.

Lorsque votre butte est prête, plantez les bulbes d’échalote espacés d’environ 15 à 20 cm. Il suffit de les enfoncer dans le bon sens : les racines en bas et la pointe vers le haut pour qu’elle affleure le niveau du sol. Si vous plantez plusieurs rangs, respecter une distance de minimum 30 cm entre chaque.

Arrosez une fois la plantation effectuée.

Entretien

Vos bulbes plantés, les plantes vont commencer à se développer. Les feuilles émergeront au fil des semaines et les bulbes enterrés commenceront à se subdiviser. Pour autant, le travail n’est pas terminé et quelques actions seront à effectuer. Mais rassurez-vous, leur entretien n’est pas des plus compliqués.

L’arrosage

Nous l’avons vu, l’un des principaux ennemis de l’échalote est le surplus d’eau. Les arrosages sont donc limités. On apportera néanmoins plus d’eau en période de sécheresse.

Le désherbage

Tout au long de la culture, il faudra penser à désherber. L’élimination de ces mauvaises herbes a pour objectif de supprimer les plantes concurrentes qui puisent les nutriments du sol et nuit par conséquence au développement des bulbes d’échalote. Un sarclage à la main, la binette ou au sarcloir sera ainsi nécessaire de temps en temps.

Quand récolter les échalotes ?

La période de récolte dépendra des variétés cultivées et de la date de plantation. Généralement, elle se fera à partir du mois de juillet. Les signes qui indiquent que l’échalote est prête à être récoltée sont la fanaison et le jaunissement des feuilles. Pour récolter, il suffit de déterrer délicatement les bulbes en évitant de les abîmer.

échalotes suspendues après la récolte

Ravageurs et maladies

L’échalote peut souffrir de nombreuses maladies liées en particulier à l’humidité du sol ou à la fumure trop fraiche. Les risques de pourritures des bulbes sont donc élevés si l’une de ces conditions est réunie. D’autres maladies peuvent l’affecter comme le mildiou, la rouille ou la maladie du charbon.

Côté ravageur, on redoute les thrips mais aussi et surtout la mouche de l’oignon, un insecte diptère dont les larves sont redoutées chez plusieurs plantes du genre Allium.

Partagez l'article

Partagez votre expérience

Vous êtes passionné de jardinage ? Amoureux des plantes ou des animaux ?
Partagez vos connaissances en écrivant sur Mondo Jardin.

jardinage et aménagement
Une passion du jardin

Bienvenue à tous les passionnés du jardin. Mondojardin.fr un est blog consacré au jardinage et à l'aménagement extérieur. Un espace de partage où l'on discute des plantes, techniques de jardinage, mobiliers de jardin et pleins d'autres choses. Bonne lecture.

Retour en haut