Mouche de la carotte : dégâts, prévention et traitement

mouche de la carotte

La mouche de carotte fait partie des principaux ravageurs de la carotte. C’est un insecte diptère aussi nommé Psila rosae, qui appartient à la famille des Psilidae. Elle est connue pour être un nuisible redoutable des cultures maraîchères et potagères. Les jardiniers la craignent, notamment ceux qui cultivent la carotte. Outre la carotte, elle s’attaque également à d’autres légumes cultivés au potager comme le céleri, le panais ou le persil. Découvrons qui est ce ravageur, comment l’identifier et quelles sont les mesures préventives et curatives pour s’en débarrasser.

Caractéristiques physiques

La mouche de carotte adulte est une mouche qui mesure de 4,5 à 6 mm. Le thorax et l’addmonen sont de couleur noire. Les pattes sont jaunes et les ailes translucides. Elle également identifiable grâce à sa tête brune marquée par des yeux rouges.

A lire également : les maladies de la carotte.

Cycle de vie de la mouche de la carotte

La mouche de carotte produit deux générations par an. Les mouches adultes de la première génération font leur apparition à partir du mois des mois d’avril ou mai. Elles vont s’envoler pour aller s’alimenter et s’accoupler sur des plantes hôtes. Les femelles iront pondre leurs oeufs en profondeur dans le sol. Après quelques jours, l’éclosion des oeufs laisse place à des larves qui viendront se nourrir des racines. Plus tard, les larves deviendront des pupes, avant de former une nouvelle génération d’adultes à partir du mois d’août.

Les dégâts de Psila rosae

Attirées par l’odeur des légumes de type Apiaciées, les femelles vont pondre les oeufs à proximité des cultures.

Bien souvent, les dégâts causés par la mouche de la carotte sont observés trop tard. Car ce sont les larves de la mouche qui vont s’attaquer à la racine. Elles vont creuser des galeries dans les racines ce qui provoque la formation des stries noires sur la surface des carottes. Les carottes vont progressivement pourrir et les feuilles flétrir.

Quelles actions préventives contre la mouche de la carotte ?

Pour prévenir la mouche des carottes, certains jardiniers recommandent de faire des semis plus tardifs. En effet, la première génération se reproduit généralement entre mai et juin. Ainsi, en semant vos carottes entre juin et juillet, elles seront préservées dans leur première phase de développement. Pour plus d’information sur la plantation, vous pouvez consulter notre article sur le semis des carottes.

Le choix des variétés de carotte peut aussi avoir un impact sur la résistance face à certains nuisibles comme ce diptère. Plusieurs études ont montré que certaines variétés sont moins attaquées par les insectes que d’autres. Nous pouvons notamment citer la carotte nantaise, amsterdam , Sytan…

Par ailleurs, pour prévenir contre la mouche de carotte, le jardinier peut aussi jouer sur une association intelligente des cultures.  Certaines plantes odorantes peuvent avoir un effet répulsif ou bien perturber l’odorat de la mouche qui aura plus de difficultés à repérer les cultures de carottes et panais. C’est notamment le cas de l’oignon, de l’ail ou du poireau.

Pour protéger notre potager de cet insecte, nous pouvons aussi utiliser des barrières phyisiques grâce à des filets anti insecte. Ces voiles devront être parfaitement positionnés, et sans trous, pour garantir une bonne efficacité.

Bonne pratique, la rotation des cultures est également un bon moyen de prévention contre la mouche de carotte.

Quel traitement contre la mouche de la carotte ?

Si les mesures préventives ne suffisent pas, la solution pourra être d’appliquer des traitements biologiques à action répulsive ou insecticide. Le purin d’ail en particulier, fait partie des traitements appréciés pour la lutte contre les diptères car il renforce les plantes et éloigne les insectes.  Il devra être dilué dans l’eau et pulvérisé sur les feuilles.

📷 Rasbak – CC BY-SA 3.0

jardinage et aménagement
Une passion du jardin

Bienvenue à tous les passionnés du jardin. Mondojardin.fr un est blog consacré au jardinage et à l'aménagement extérieur. Un espace de partage où l'on discute des plantes, techniques de jardinage, mobiliers de jardin et pleins d'autres choses. Bonne lecture.

Retour haut de page