Culture de la bardane

culture de la bardane

Nous connaissons aujourd’hui principalement la bardane pour ses usages médicinaux. Mais savez qu’elle est aussi une belle plante décorative et que ses racines et feuilles ont longtemps eu un intérêt comestible ? Cette plante fait en effet partie des légumes anciens oubliés. Découvrons plus en détail cette plante et les bonnes manières de la cultiver.

Culture de la bardane en bref

Description de la bardane

La bardane, connue scientifiquement sous le nom d’Arctium lappa, appartient à la famille des Astéracées, également appelées Composées. Originaire d’Europe et d’Asie, cette plante herbacée bisannuelle peut atteindre une grande taille, jusqu’à 2 mètres de hauteur.

Son feuillage semi-persistant est composé de grandes feuilles cordiformes, vertes, velues et pétiolées. 

La floraison se produit durant les mois de juillet et août. Les fleurs sont petites et roses. Ces dernières rappellent celles de l’artichaut, bien qu’elles soient plus petites, ou des chardons.

Nous rencontrons principalement deux variétés de bardane : la petite bardane (Arctium minus) moins haute et moins cultivée et surtout la grande bardane (Arctium lappa) qui est celle que l’on cultive le plus dans nos potagers.

tige et fleur de bardane

ℹ️ Deux choses à savoir sur la bardane : 

  • Les capitules s’accrochent aux vêtements et au pelage des animaux. Cette stratégie de dispersion des graines a inspiré la création du velcro par Georges de Mestral, un exemple fascinant d’innovation inspirée par la nature.
  • Les graines de la bardane peuvent irriter le tube digestif de nos animaux domestiques. Cependant, elles sont généralement évitées par les animaux sauvages, ce qui souligne l’adaptation de la plante à son environnement naturel tout en mettant en lumière la nécessité d’une certaine prudence lors de sa culture dans des jardins fréquentés par des animaux domestiques.

Quel sol et exposition pour la culture de la bardane ?

Pour prospérer, la bardane préfère les expositions ensoleillées. Elle tolère néanmoins la mi-ombre, ce qui nous laisse un peu de flexibilité pour son placement dans nos jardins.

La bardane est une plante rustique, capable de survivre à des températures descendant jusqu’à -25°C. Elle est cependant vulnérable aux conditions estivales particulièrement chaudes et sèches.

Le sol idéal pour sa culture est riche, humifère, profond, frais et meuble, avec une légère tendance calcaire et le moins acide possible, pour viser un pH neutre.

Le sol devra être maintenu humide sans être saturé pour favoriser une croissance saine. 

Comment semer la bardane  ?

En amont du semis, préparez votre sol en l’ameublissant et amendez-le avec du compost.

Les semis de bardane se font d’avril à juillet, en place. Semez par poquets espacés de 25 cm. La profondeur du semis doit être d’environ 2 cm. Arrosez après le semis et maintenez le substrat humide. 

La levée se fait sous trois semaines. Éclaircissez à 30 cm pour offrir à chaque plant l’espace nécessaire pour atteindre sa pleine taille.

Entretien de la bardane

L’entretien de la bardane nécessite un arrosage régulier et copieux durant les périodes de chaleur, un désherbage régulier, ainsi qu’un binage et un paillage en été pour conserver l’humidité et protéger la plante contre les limaces et les escargots.

La culture de la bardane ne requiert pas de grands efforts mais quelques bonnes pratiques doivent être effectuées : 

  • Arrosage : arrosez régulièrement et évitez les stress hydriques, surtout pendant les périodes chaudes et sèches de l’été.
  • Désherbage : éliminez de temps en temps les mauvaises herbes qui peuvent concurrencer la bardane pour les nutriments et l’eau. Associé au binage, qui aère le sol et facilite l’accès de l’eau aux racines, cette pratique maintient un environnement propice à la croissance de la bardane.
  • Paillez : appliqué en été, il retient l’humidité du sol et limite la venue des adventices.
  • Luttez contre les escargots et limaces : ces gastéropodes sont les principaux ennemis de la bardane. Préférez bien évidemment des solutions biologiques pour se débarrasser des limaces.

Récolte et conservation de la bardane

La période de récolte de la bardane s’étend de juillet à octobre pour ses parties aériennes, tandis que les racines sont généralement récoltées à l’automne, où elles sont utilisées parfois utilisées comme légumes.

Les racines se conservent au frais, mais les feuilles et tiges doivent être consommées rapidement après la récolte, leur conservation étant plus éphémère.

Utilisations de la bardane

La bardane offre un éventail d’utilisations.

En Europe, bien que moins courante dans les repas contemporains, la bardane reste un légume oublié qui mérite une redécouverte pour ses qualités nutritives.

Au-delà de son utilité en cuisine, la bardane est réputée pour ses propriétés médicinales, particulièrement valorisées en herboristerie. Ses feuilles, lorsqu’elles sont transformées en tisane, apporteraient des effets bénéfiques sur la peau, le foie et les reins, grâce à leurs propriétés dépuratives, sudorifiques, adoucissantes, astringentes et antiseptiques. Cette plante agirait comme un puissant détoxifiant, aidant à purifier l’organisme des toxines. Elle est également sollicitée pour le traitement de divers problèmes cutanés, y compris les inflammations et les piqûres, réduisant efficacement les symptômes désagréables.

Le purin de bardane contre le mildiou

Au-delà de ses atouts culinaires et médicinaux, la bardane pourrait aussi protéger les plantes de nos potagers contre certaines maladies, notamment le mildiou de la pomme de terre ou de la tomate.

Pour le réaliser, il faut faire macérer 100 grammes de plantes par litre d’eau. Lorsque la préparation est prête, diluez-la dans l’eau puis pulvérisez sur les plantes à protéger.

Partagez l'article

Partagez votre expérience

Vous êtes passionné de jardinage ? Amoureux des plantes ou des animaux ?
Partagez vos connaissances en écrivant sur Mondo Jardin.

jardinage et aménagement
Une passion du jardin

Bienvenue à tous les passionnés du jardin. Mondojardin.fr un est blog consacré au jardinage et à l'aménagement extérieur. Un espace de partage où l'on discute des plantes, techniques de jardinage, mobiliers de jardin et pleins d'autres choses. Bonne lecture.

Retour en haut