Comment choisir une table de jardin qui ne rouille pas ?

table de jardin qui ne rouille pas

La rouille est un phénomène qui peut toucher les tables de jardin en métal et mobilier de jardin d’une manière générale. La table de jardin est destinée à passer la majorité de son temps en extérieur, souvent à portée de la pluie, du froid et des intempéries. Des incidents qui font que la corrosion peut apparaître sur une table de jardin. Découvrons dans cet article les causes de la rouille, ses dégâts ainsi que les matières à privilégier pour éviter son apparition. Nous découvrirons enfin comment la prévenir et protéger une table contre cette menace.

Pourquoi une table de jardin rouille ?

D’abord, il faut préciser que ce n’est pas parce qu’une table de jardin est en métal qu’elle va nécessairement rouiller. Premièrement, certains métaux sont très résistants à la corrosion. Choisir la bonne matière pour sa table de jardin est donc important, comme nous le verrons un peu plus tard dans cet article. Deuxièmement, des peintures et traitements spécifiques permettent de protéger les métaux un peu moins résistants à la corrosion.

Le développement de la rouille est favorisé par un environnement humide. De couleur rouge orangé, la rouille se produit après un processus de corrosion d’un matériau contenant du fer. C’est l’exposition combinée à l’humidité et à l’oxygène qui cause le phénomène de rouille. La corrosion définit, dans ce cadre, la dégradation d’un métal. Nous disons qu’un matériau se corrode lorsque qu’il réagit sous l’action de l’oxygène et de l’eau, amenant ainsi à une oxydation du fer ou de l’acier.

La corrosion est donc un risque important pour les tables et salons de jardin, car ces meubles sont exposés une bonne partie de la saison aux averses, rosées du matin, épisode grêleux, neige,… 

Ce risque est aussi aggravé dans certains environnements. C’est particulièrement le cas si vous habitez en bord de mer. L’air est dit salin, c’est-à-dire que le taux de salinité est très élevé. Le sel, agissant comme catalyseur, va accélérer la production de rouille.

Quels sont les risques ?

Les risques de la corrosion sont multiples, et autant esthétiques que mécaniques.

L’effet est loin d’être esthétique en effet, car la dégradation du métal s’observera, en fonction de l’évolution du phénomène de rouille. Des taches de rouilles pourront être observées sur les parties sensibles d’une table (soudures, visseries,…).

La rouille provoque ensuite l’usure du mobilier. Le métal est fragilisé, conduisant dans les cas extrêmes à une table qui casse et qui devient inutilisable.

Si votre table rouille, vous le remarquerez peut-être dans un premier temps par les taches rouge marron qui se sont écoulées et formées sur la terrasse où est posée votre table.

Quel métal pour une table de jardin qui ne rouille pas ?

Face à la rouille et à la corrosion, tous les métaux ne se valent pas. Passons en revue les principaux métaux que vous pouvez retrouver pour une table de jardin.

L’aluminium

L’aluminium est un métal de couleur argenté qui présente de nombreuses caractéristiques qui en font une matière très appréciée pour un usage en extérieur. Il est très léger (donc facile à déplacer), rigide et résistant à la corrosion. Il est en effet protégé car il ne contient d’abord ni fer ni acier. De plus, il se forme sur sa surface une couche protectrice qui permet d’éviter les dégradations de rouille. 

Enfin, il existe des traitements, par anodisation ou thermolaquage qui protège l’aluminium. Une table en aluminium sera donc un excellent choix pour ceux qui recherchent un mobilier de jardin durable.

L’inox

L’inox est le mot commun utilisé pour parler d’acier inoxydable. Il s’agit d’un alliage produit à partir de fer, de carbone et de chrome. C’est le chrome qui lui confère ce caractère inoxydable. C’est un matériau un peu plus haut de gamme, ne vous étonnez donc pas de voir les prix des tables en inox un peu plus élevés que les autres aciers.

Bien qu’il soit inoxydable, l’inox peut souffrir d’oxydation, causée par un mauvais entretien, des rayures et chocs profonds dans la matière et un contact excessif et prolongé à l’humidité, la saleté et les poussières. Mais gardez à l’esprit que si votre table de jardin en inox est entretenue régulièrement, vous n’aurez que peu de risques de voir de la rouille apparaître.

L’acier

L’acier simple et sans traitement constitue un matériau bon marché pour les tables et meubles de jardin. Il est solide et assez lourd. Cependant, il est plus sensible à la corrosion que les autres aciers. Généralement, c’est la finition (peinture) ou un traitement appliqué qui viendra compenser ce risque. Mais l’entretien et le nettoyage devra être fait avec assiduité pour réduire le phénomène de rouille.

L’acier époxy

La peinture époxy (ou résine) est le revêtement appliqué sur l’acier, et qui va lui donner des propriétés de durabilité excellentes. Elle a un pouvoir couvrant important, un joli aspect lisse, disponible dans de nombreux coloris et a une bonne résistance aux chocs et rayures. C’est important, car il ne doit y avoir aucun point d’entrée pour l’humidité. Si votre table est en acier epoxy, le danger de la corrosion est limité. Surveillez néanmoins fréquemment l’état de la visserie, des angles et de la structure pour vérifier qu’il n’y a pas de rayures. Ce sont des points d’entrée pour la rouille !

L’acier galvanisé

C’est un acier qui a reçu un traitement spécifique. La galvanisation est un processus technique qui consiste à recouvrir l’alliage d’une couche de zinc, dans le but précis de prévenir la corrosion. Nous parlons aussi de galvanisation à chaud.

Il est très utilisé dans la construction et aussi pour la fabrication de mobiliers extérieurs. Une table de jardin en acier galvanisé sera facile à entretenir et protégée contre la rouille.

Le fer forgé

Les salons de jardin en fer forgé ont toujours la cote. Ils apportent un esprit vintage ou romantique dans un jardin. Il peut être sujet à la rouille. Il est donc recommandé d’être vigilant et d’agir après la détection des premières traces de rouille.

Protéger sa table de jardin contre le risque de rouille ?

Protéger sa table de jardin contre la rouille n’est pas toujours évident. Prévenir est plus simple qu’agir qu’il ne soit trop tard.

En prévention, les bonnes pratiques habituelles sont de mise :

Sur certaines matières, des traitements anti-rouille peuvent être appliqués une fois par an afin de protéger la surface contre la corrosion.

Mais plus important, le choix de la matière est essentiel. Si vous souhaitez une table en métal, privilégier l’aluminium ou l’inox. Sinon, optez pour d’autres matériaux comme le bois, le HPL ou la résine tressée.

jardinage et aménagement
Une passion du jardin

Bienvenue à tous les passionnés du jardin. Mondojardin.fr un est blog consacré au jardinage et à l'aménagement extérieur. Un espace de partage où l'on discute des plantes, techniques de jardinage, mobiliers de jardin et pleins d'autres choses. Bonne lecture.

Retour haut de page