Repiquer le poireau d’hiver

repiquer poireau d'hiver

Légume d’hiver populaire que l’on retrouve sur les étales de marché à partir de l’automne jusqu’au printemps, le poireau a la particularité de résister aux périodes les plus froides. Au potager, il se cultive assez facilement et on pourra notamment prévoir un repiquage des jeunes plants semés au printemps pour obtenir de belles récoltes lors de la période hivernale. Découvrez nos conseils pour repiquer le poireau d’hiver.

Préparez le sol​

Le sol mérite une attention particulière, pour prévoir la bonne replantation du poireau. Il convient ainsi de l’ameublir en profondeur à l’aide d’une bêche par exemple, cela permettra aux racines de se développer plus facilement. D’autre part, le poireau demande un sol riche en matières organiques. Il pourrait donc être nécessaire d’apporter d’ajouter à la terre des éléments nutritifs à l’aide de compost, fumier ou d’un engrais organique.

Arrachez et préparez les plants de poireau​

Il va s’agir de libérer les racines pour retirer les plants de poireau. Rassemblez les par poignée et aligner les au même niveau. La première opération consiste à couper les racines au couteau ou au ciseau afin de ne conserver qu’un centimètre de racines. Raccourcirez ensuite légèrement l’extrémité des feuilles. Vos plants de poireau sont près !

Plantez profondément les jeunes plants​

Il est temps de repiquer les poireaux. A l’aide d’un plantoir, creusez des trous d’environ 15 cm de profondeur. Déposez verticalement le plant de poireau au fond du trou, les racines doivent bien adhérer au sol. Prévoir entre chaque plant un espace de 15 cm et un peu plus de 20 cm entre chaque rangée.

Plantez profondément les jeunes plants​

Il est recommandé d’arroser après le repiquage du poireau. Veillez donc à bien arroser chaque trou. Le poireau étant assez gourmand en eau, il sera nécessaire d’arroser régulièrement en cas de période sèche.

repiquage poireau hiver
Retour haut de page