Capucine : une plante aux mille vertus

grande capucine

La grande capaucine fait partie de ces plantes renommées pour ses nombreuses vertus, médicinales, décoratives et aussi comestibles. C’est une très belle fleur que l’on cultive au potager, en bordure de massif, jardinière ou comme grimpante sur une tonnelle ou une rambarde en fer forgé par exemple. Elle se plante et s’entretient très facilement. Partons à la découverte de la capucine.

Fiche technique

NomCapucine ou Grande Capucine
Nom scientifiqueTropaeolum majus
FamilleTropéolacées
TypePlante herbacée annuelle ou vivace
OrigineAmérique du Sud et centrale
FleursRouge, jaunes, oranges
FloraisonJuin à octobre
FeuillesVertes en forme d’étoile
fleur orange capucine

La capucine, une plante comestible

Les capucines sont délicieuses ! Elles sont aussi bien connues des jardiniers que des cuisiniers. Les boutons floraux, feuilles et fleurs sont en effet comestibles. Les fleurs sont consommées crues et ont un très léger goût piquant et poivré. Elles viendront assaisonner et décorer quelques plats comme les salades d’été. C’est pour cet aspect comestible qu’elle est également surnommée cresson du Pérou ou cresson des Indes. 

Les boutons floraux sont quant à eux préparés dans du vinaigre pour servir de condiments, un peu à la manière des câpres.

N’employez pas d’insecticide ou engrais de synthèse, surtout si vous destinez vos plantes à la consommation.

La capucine, un aimant à pucerons

Les pucerons, ravageurs redoutés par nombre de jardiniers, raffolent de la capucine. Si l’on peut avoir peur de ça au premier abord, beaucoup de jardiniers (en pemaculture notamment) utilisent cette caractéristique comme un atout. L’objectif est le suivant : en plantant des capucines à proximité du potager, les pucerons vont aller vers les capucines plutôt que sur les légumes du potager. Une bonne manière de détourner l’attention de ces nuisibles du jardin.

Emplacement

La grande capucine a besoin de lumière et de chaleur. Une exposition plein soleil est à privilégier, même si elle s’épanouira parfaitement à la mi-ombre.

Beaucoup de jardiniers l’utilisent aussi comme couvre sol, pour habiller le pied d’un fruitier ou même le compost.

Sol

Une terre légère permet une bonne croissance de la plante. Pour favoriser le développement des fleurs plutôt que des feuilles, le sol ne doit pas être trop riche. C’est pourquoi la fertilisation est ici à éviter ou à doser avec minutie. Un excès d’engrais favoriserait le feuillage au détriment des fleurs.

Semis

La capucine peut être semée d’avril à juin en poquets de trois graines. Creusez un petit trou, ou directement sur place et déposez les graines. Espacez les semis de d’environ 40 à 50 cm. Après la pousse des plantules de capucine, il ne faudra conserver que les plus toniques.

Elles pourront aussi être semées sous serre, en pots ou godets, un peu plus tôt dans la saison, vers le mois de mars, puis repiquer au jardin vers le mois de mai.

Les différents types de capucine

Il existe deux catégories de capucines. Les capucines grimpantes d’abord, qui grimperont en hauteur grâce à leur tiges, pouvant monter au-delà des deux mètres de hauteur. Et il y a également les capucines naines, qui présentent un format plus compact, à 40 cm du sol seulement. À l’intérieur de ces catégories, vous trouverez différentes variétés.

jardinage et aménagement
Une passion du jardin

Bienvenue à tous les passionnés du jardin. Mondojardin.fr un est blog consacré au jardinage et à l'aménagement extérieur. Un espace de partage où l'on discute des plantes, techniques de jardinage, mobiliers de jardin et pleins d'autres choses. Bonne lecture.

Retour haut de page