Comment cultiver des endives ?

cultiver endives

L’endive, également appelée chicorée ou chicon, est une plante bisannuelle, que l’on retrouve fréquemment dans nos potagers. Le nom scientifique de l’endive est Cichorium intybus. Bien qu’elle soit connue depuis quelques siècles, on la considère comme un légume plutôt récent. Elle se cultive notamment pour son légume fameusement connu pour son amertume, dont certains raffolent et d’autres rebutent. En salade ou en entrée, elle se sert crue ou cuite, faisant apprécier tous ses apports et bienfaits. Si vous souhaitez récolter vos propres endives dans votre jardin, découvrez notre guide pour savoir comment la semer, la planter et la récolter. Prêt pour l’endive ?

Fiche technique de l’endive

Nom communEndive
Nom scientifiqueCichorium intybus
SynonymeChicorée
OrigineEurope
AspectRosette large en milieu sauvage, étiolée en culture
FleursBleues
VariétésChicorée carmine / Witlook / Vérone / Chiogga / Trévise / Pain de Sucre / Chicorée à café

Quel sol pour cultiver l’endive ?

La chicorée Witlook et les autres variétés d’endives (chicorée de Bruxelles) aiment les sols bien ameublis, légers, sans gros morceaux, donc non pierreux, et possédant un PH neutre. La préparation du sol sera en conséquence primordiale pour permettre aux racines de l’endive de bien se développer. Il faut donc l’alléger en le travaillant avec un râteau ou une bêche, de manière à éliminer les mottes compactes et à faciliter l’aération du sol.

Comment cultiver l’endive ?

La culture de l’endive passe par plusieurs étapes que nous décrivons ci-dessous.

1. Semer

Dès lors que vous avez acheté les graines dans votre jardinerie préférée et préparé le sol, il faut donc passer au semis, idéalement au printemps, à partir du mois d’avril. On sème en ligne et en pleine terre. Espacer les plants de 25 cm minimum. Placez les graines, recouvrez de terre puis arrosez.

Le lit de semence est idéalement dans un endroit du potager ensoleillé, baigné de soleil dans la journée.

La germination des premières plantules doit commencer environ deux semaines après le semis.

2. Éclaircir les plants

La germination des premières plantules se fait rapidement et commence seulement quelques jours après le semis. On conserve les plants de chicorée les plus solides et on éclaircit de manière à ne conserver que les plus beaux, et à leur laisser de la place pour leur développement.

3. Arracher les racines

À partir du mois d’octobre, lorsque les feuilles ont bien poussé et qu’elles commencent à jaunir, c’est le moment d’arracher les racines, à l’aide d’une bêche ou d’une fourche. Après l’arrachage, laissez-les sur le sol pendant 10 à 15 jours pour qu’elles sèchent. Le sol ne doit pas être détrempé.

Retirer les restes du feuillage en les coupant à 2 / 3 cm du collet puis raccourcir ensuite les racines à environ 18 à 20 cm. Elles auront idéalement la même taille. L’opération du forçage est alors prête à commencer.

4. Effectuer le forçage

Le forçage de l’endive peut s’effectuer en pleine terre ou en cave. L’objectif est que les racines se grandissent à l’abri de la lumière du soleil pour former plus tard les chicons.

En pleine terre : on creuse une tranchée dans laquelle on place les racines de chicorée à la verticale, les unes à côté des autres, en les serrant, et sur un même niveau. Essayer de remplir de terre les espaces entre les racines. On couvre ensuite de 20 cm de terre. L’application d’une bâche plastique noire car celle-ci est facilement amovible pour pouvoir arroser régulièrement.

En cave ou en caissette : le principe est le même sauf qu’ici, on utilise des pots, caissettes, bacs selon le nombre de racines de chicorée à forcer. Au fond de la caissette, déposer un peu de terre. Piquez les endives verticalement, toujours en les serrant les unes à côté des autres. Déposer du terreau universel entre les racines puis par-dessus, en essayant de toujours bien le répartir. N’hésitez pas à légèrement secouer la caissette pour que la terre s’infiltre. On humidifie ensuite la terre et on recouvre d’une bâche plastique noire. On peut aussi les mettre en cave pour les abriter efficacement de la lumière.

Un arrosage régulier

Les endives ont besoin d’un arrosage bien maîtrisé. Pensez à arroser après le semis et après le forçage. Ensuite, vérifiez continuellement que la terre est toujours bien humidifiée pour que les racines de chicorée aient toutes les ressources pour se développer. Si le forçage est fait dans des caissettes, on s’assure que l’excès d’eau puisse s’évacuer par le fond. Une terre qui se gorge d’eau pourrait favoriser l’apparition et le développement de champignons pathogènes.

Récolte des endives

La récolte des chicons se fait au fur et à mesure, et en fonction des besoins. On estime qu’elle peut débuter seulement 4 semaines après le forçage et qu’elle se poursuit tout l’hiver.

Ravageurs et maladies des endives

Les endives sont réputées résistantes, mais des risques existent malgré tout, en particulier lors de l’opération du forçage.

Maladies

Voici quelques maladies qui peuvent toucher la culture de l’endive :


Sclérotinia de l’endive : provoquée par un champignon (Sclerotinia sclerotiorum), en particulier lors du forçage. Elle se matérialise par une pourriture et un flétrissement de la plante (chicons et racines), entraînant une perte de production importante.

Thielaviopsis de l’endive : elle est due à Thievalopsis basicola. C’est une maladie cryptogamique qui intervient régulièrement lors du forçage également, avec des symptômes de nécrose et tâches brunes et noires sur les racines.

Mildiou de l’endive : cette maladie est causée par Phytophthora cryptogea. Le mildiou se caractérise par des tâches et pourritures de couleur marron sur les racines et ensuite de tâches blanches poudreuses sur le chicon. La contamination par ce champignon se fait souvent par période chaude et humide.

Ravageurs

Les nuisibles de l’endive sont notamment :

  • Mouche de l’endive
  • Taupin
  • Noctuelles
  • Scutigérelles

Photos : Meal Makeover Mom et C.charmon / Licence CC-BY-ND 2.0

jardinage et aménagement
Une passion du jardin

Bienvenue à tous les passionnés du jardin. Mondojardin.fr un est blog consacré au jardinage et à l'aménagement extérieur. Un espace de partage où l'on discute des plantes, techniques de jardinage, mobiliers de jardin et pleins d'autres choses. Bonne lecture.

Retour haut de page