Planter des pommes de terre

La pomme de terre est l’une des plantes les plus cultivées dans les potagers. Pour bien réussir cette récolte, quelques connaissances sur les méthodes de plantation sont requises. Parmi les choses à savoir, quand et comment la planter sont des questions qui reviennent régulièrement. Guide pratique.

Quand planter la pomme de terre ?

Il faut veiller à ne pas planter trop tôt dans la saison, car le gel risquerait de d’abîmer les feuilles. On évite donc de planter la pomme de terre avant le mois de février. Retenez que la bonne date de plantation va dépendre de la situation géographique de votre jardin. D’une manière générale, la pomme de terre est plantée à partir du mois de mars jusqu’à début mai.

L'importance du sol

Lorsque l’on souhaite démarrer une culture de pomme de terre, il peut-être utile de connaître les caractéristiques de son sol. Les pommes de terre ont en effet des besoins particuliers qui détermineront leur bon développement et la bonne récolte. Elles sont cultivées sur des sols plutôt variées mais elles affectionnent particulièrement les sols légers et riches en silice. Un bon sol évite aussi les différentes maladies susceptibles d’attaquer cette plante potagère (mildiou, alternariose,…). La préparation du sol avant le semis est donc fondamental pour réussir la plantation des patates.

plantation pommes de terre

Les étapes pour planter les pommes de terre

Il existe plusieurs façons pour bien planter ce tubercule. Voici une technique de plantation en pleine terre.

1 - Avant la plantation : les faire germer

Quelques semaines avant de les planter, il est conseillé de stocker les tubercules pour la germination. Les plants pourront être entreposés dans des cagettes ou boites à œufs, dans un endroit particulièrement lumineux. Attendez trois semaines à un mois pour voir apparaître une petite végétation à l’extrémité du tubercule. 

2 - Préparez vos rangs​

Choisissez bien la zone de plantation, de préférence en plein soleil. Préparez la terre en l’ameublissant pour rendre le sol plus léger. Si vous planifiez plusieurs rangs, prévoyez de les espacer d’au moins 50 cm. Tracez à l’aide d’une binette.

3 - Planter les pommes de terre

Creusez des trous et placez-y les tubercules germées à  10 – 15 cm de profondeur. Manipulez les précautionneusement et veillez à ce que les germes soient en haut. Distancer chaque plant de patate à environ 40 cm. Recouvrez avec de la terre sans tasser. 

4 - Après la plantation : le buttage

Le buttage est une opération très importante pour la culture des pommes de terre. Il va s’agir de concevoir un petit monticule de terre au pied de la plante. Avec votre outil préféré (râteau, binette ou buttoir par exemple), il faudra donc rassembler un peu de terre de chaque côté pour concevoir une petite butte, le tout sans abîmer les racines.

Cette action a plusieurs objectifs :

  • empêcher le verdissement (cela permet de mettre les tubercules à l’abri de la lumière du soleil, ce qui les ferait verdir et les rendrait non comestibles)
  • protéger du pourrissement
  • éviter les mauvaises herbes
  • améliorer l’écoulement de l’eau

C’est une opération qui devra s’effectuer au moins deux fois. Une première fois lorsque le feuillage aura pris de la hauteur, quelques semaines après la plantation. Répéter le buttage 15 jours après.

Avec quelles plantes associer la pomme de terre dans le potager ?

Lorsque l’on souhaite optimiser le potager et augmenter le rendement des récoltes, l’association des cultures se révèle un point primordial. En ce qui concerne les pommes de terre, plusieurs possibilités sont à disposition du jardinier.

Pour lutter contre le Doryphore, ce petit insecte rayé qui s’attaque aux feuilles des pommes de terre et peut ravager toute la récolte, on peut ainsi privilégier les cultures de lin ou aneth qui ont un effet répulsif.

D’autres végétaux sont conseillés pour une association optimale avec les patates :

  • Haricot rame
  • Fève
  • Pois
  • Chou-fleu, chou, chou-rave
  • Céleri et céleri-rave
Retour haut de page